A voir : un documentaire sur l’importance du toucher

Certain.e.s qualifient le toucher de « premier et dernier sens ». Dans ce 52 minutes d’Arte, des travaux récents en psychologie et neurosciences appuient l’importance de ce contact unique : détente cérébrale, abaissement du rythme cardiaque, allongement de la respiration, sécrétions d’endorphines et ocytocine font partie des bienfaits générés par ce simple geste d’une main posée sur le corps.
Il est également évoqué l’utilisation future de capteurs reliés à des outils numériques pour se toucher à distance sur les réseaux sociaux… De quoi alimenter de belles discussions sur « ce qui fait de nous des humain.e.s ».
Ça vous touche, non ?
Bon visionnage !